Couches Lavables, Me Voilà !

L’autre jour j’ai lu un chouette article sur le blog d’une copinaute sur ce qu’elle ferait de différent si elle avait un deuxième enfant. Cela m’a fait réfléchir (ça arrive de temps en temps).

Avec la descendance j’ai deux regrets :
Les couches jetables : un désastre écologique, des pesticides sur son derrière et un budget conséquent.
Le porte bébé préformé : mon Manduca est physiologique certes mais trop massif et inélégant avec sa ceinture ventrale qui me saucissonne le ventre.

Si j’ai la chance d’avoir un deuxième enfant j’aimerais me lancer dans l’aventure des couches lavables et du portage en écharpe. Mais si la descendance était mon seul enfant, qu’allais je donc faire de ces regrets ?

A 11 mois elle n’est certes pas un nourrisson mais elle va encore rester dans mes pattes un moment. Et c’est ainsi qu’un matin j’ai eu le déclic : pas la peine d’attendre la saint glinglin et une hypothétique deuxième grossesse, le changement c’est MAINTENANT (ça te rappelle quelqu’un n’est ce pas ?) !

L’Époux a été consulté et a adoré l’idée des couches lavables… parce qu’il sait pertinemment bien que jamais il n’aura à laver de couche (il est pas fou quand même). Quant à un nouveau porte bébé cela ne le concerne pas non plus puisqu’il ne porte la descendance que sur ces épaules ou dans ses bras. J’ai donc carte blanche… et carte bleue (la sienne, dinde mais pas trop).

Sauf que si tu te rappelles bien je participe au défi Rien de Neuf en 2018 donc impossible pour moi de choisir la facilité en achetant du neuf. Zut. J’étais déjà en train de baver devant des lots de couches méga complets et devant les onbuhimos colorés de chez Fidella (porte bébé sans ceinture ventrale d’inspiration japonaise).

A164EC2F-C911-45E1-8059-8F956B61809C
Avoue qu’elles sont belles les couches lavables !

Devoir acheter d’occasion rehausse le challenge même si l’Époux m’a jugé trop extrême et bornée sur mes principes (ce qui est tout à fait possible).

Je m’organise en deux temps : d’abord trouver les couches et ensuite le porte bébé pour éviter de me disperser. Direction le temple de l’achat d’occasion : Le Bon Coin.

Et là je déchante. Il y a des kilomètres d’annonces de couches lavables composées de termes obscurs comme TE1, PUL, GOTS, boosters, inserts…Je n’y comprends rien. A ma grande surprise les prix grimpent jusqu’à plusieurs centaines d’euros. Difficulté supplémentaire : il me faut des couches adaptées au poids de la descendance, soit 10 kilos. De toute évidence foncer tête baissée n’est pas une bonne stratégie.

Quelques jours passent, le temps que j’écume les blogs de mamans, les forums, les sites de marques… Je guette sur Le Bon Coin LA bonne affaire tel un prédateur chassant sa proie. En quelques jours, et après avoir épluché des centaines d’annonces et contacté une bonne vingtaine de vendeurs, je réalise 4 achats :

– Un lot neuf d’une chef d’entreprise qui vide sa boutique de puériculture : 50 couches sans marque et 100 inserts (70€)
– Un lot neuf de la marque B’Bies : 7 couches et 10 inserts (45€)
– Un lot en bon état d’une maman qui se débarrasse de tout son stock dont 26 couches Pop In de la marque Close avec inserts (60€)
– Un lot de voile de protection (24€)

Total : environ 200€.

Note : l’insert absorbe l’urine et se glisse dans la couche. Un voile biodégradable peut être posé par dessus pour retenir les selles et faciliter le change mais c’est optionnel.

7538082A-0CAB-44E6-A1AF-8D51075A97D2
Ça a l’air simple non ?

Certaines entreprises peu scrupuleuses se font passer pour des particuliers pour écouler leur stock sur Le Bon Coin. Prudence les filles face aux méga lots neufs toujours emballés à un prix identique ou presque à celui du site de la marque…

En plus de cela ma mère a jugé utile de m’acheter un lot de couches lavables de son coté. Neuf, bien entendu, elle qui a HORREUR de l’occasion. Quel gachis, alors qu’il y a tellement de lots  peine utilisés sur Le Bon Coin ! En plus de cela elle n’a pas jugé important de me consulter ne serait ce que pour savoir vers quel type de couches lavables je m’oriente, à savoir les TE2. Parfois sa générosité me pèse et m’infantilise, comme si acheter d’occasion n’était que pour les mères indignes.

7B6FA67E-AAD2-4B59-B9CF-5405E868C3F7

Note : les TE1 (Tout En Un) possèdent l’insert cousu directement dans la couche et lors du change tout doit être lavé. A l’inverse les TE2 (Tout En Deux) sont composés de deux parties : la jolie couche imperméabilisée ET l’insert qu’il faut glisser à l’intérieur. Lors du change seul l’insert peut être changé selon les dégats. Des modèles hybrides propre à certaines marques existent également, comme pour les Hamac.

La découverte de mes achats sera t-elle une bonne surprise ? Les vendeuses ont elles été honnêtes avec moi ? La descendance va t-elle apprécier ses nouvelles couches ? Vais je regretter les couches jetables ?

La suite au prochain épisode !

PS : merci à Mummy et sa bête pour avoir déclenché ces changements !

PS2 : nous parlerons porte bébés dans un article à venir prochainement. Oui, porte bébés, au pluriel (#teaserdefolie)

 

Publicités

22 commentaires sur “Couches Lavables, Me Voilà !

  1. Ton récit est motivant ! Tu peux vraiment être fière de toi de prendre aussi bien soin de ta fille ☀️ !
    La problématique des produits jetables m’interpelle beaucoup en ce moment. La lingette est utilisée 10 secondes avant de finir à la poubelle 🤔, quel gaspillage…
    Je vais commencer en mixte, des lingettes jetables et des lavables, en douceur. Il me reste plusieurs paquets de lingettes alors autant les finir (je sais c’est une excuse minable 🙈 !). Pour les derrières pas trop sales une lavable ira très bien.
    Je te raconte pas ma tête quand il a fallu nettoyer le premier gros popo en couches lavables (malgré le voile de protection), j’ai eu l’impression de franchir une montagne 🙈.
    C’est une habitude à prendre n’est ce pas 😉 !
    Merci pour ta réponse, belle journée 🌷 !

    J'aime

  2. Oui tu as raison 🙈 ! J’ai pu tester différents fonctionnements de couches lavables et niveau inserts certains c’est de la blague. J’avais lu qu’il fallait 24 couches lavables pour être fonctionel mais dans mon cas j’ai besoin de plus. Mais je ne suis certainement pas encore au point 😉 et les inserts pas encore au maximum de leur absorption. La suite tout bientôt 🤗 !

    J'aime

  3. Merci pour ta réponse ! Oui nous sommes aux lingettes lavables depuis sa naissance. Et pour le coup, je suis assez fière de dire que nous n’avons JAMAIS utilisé un seul coton ni une seule lingette jetable (sauf les 3 premiers jours à la maternité). Même lorsqu’on est parti en vacances itinérantes en van (3 semaines à ses 6 mois, puis 2 semaines à ses 1 an et demi), nous avons toujours fonctionné avec nos lingettes lavables (et de l’eau, et un peu de liniment parfois). Petite lessive dans la bassine tous les 3 jours et c’était reparti ! Quand vraiment il y avait beaucoup de caca, soit on faisait un petit coup de PQ pour enlever le plus gros, soit on rinçait grossièrement la lingette. Jamais eu aucun souci. Je lavais les lingettes à 30 ou 40° avec le reste des couches lavables (ou même le reste du linge) et une fois par mois à 60° (et encore… on a parfois zappé). Maintenant qu’elle est propre, on utilise toujours les lingettes (pour nettoyer le visage, les mains, ou bien un coup sur les fesses les jours « sans bain » avant d’aller au dodo). Une routine qui fonctionne depuis 2 ans et 3 mois maintenant, et on refera tout pareil pour le 2e. Un sacré paquet d’économie (surtout que la moitié des lingettes, je les ai faites avec des tissus de récup, les autres c’était des lingettes bio « les tendances d’Emma »), pas de chlore sur les fesses de notre fille, et zéro déchet pour la planète 😉

    Aimé par 1 personne

  4. Merci pour ton commentaire ☀️ ! Je suis ravie d’avoir l’opinion d’une experte en couches lavables 🤗 !
    Je partage ton point de vue, dès que l’on connait les joyeusetés chimiques des couches jetables il est impossible d’en racheter. Pour ma part c’est le glyphosate qui m’a achevé 😱 !!! Le problème est que le polyacrylate de sodium contenu dans les jetables nous a habitué à une absorption casi infinie. On peut ne pas changer son enfant de la journée il n’y aura aucune fuite ! Alors qu’en lavable ça va déborder 🤣 !! Ici nous n’en sommes qu’à une dizaine de jours en lavables. Il a fallu revoir toute notre routine, changer de lessive (merci Marius Fabre !)… et nettoyer des popos 🙈. On a survécu 😉. En contre partie elle se dandine dans des couches top canons 😎.
    Tu utilises des lingettes lavables ?? J’en ai mais j’ose pas les utiliser 😧. Peut être le temps que je me rode avec les lavables…

    J'aime

  5. Un article qui me plait ! Avant la naissance de notre fille, nous savions déjà que nous voulions les couches lavables. Une fois que l’on sait ce qu’il y a dans les couches jetables, il était impossible pour moi de mettre de la pétrochimie directement sur les fesses neuves de ma fille (même les bio ne sont pas si safe que ça). Bref, on était obligé de passer par les couches lavables. D’ailleurs, quand on me dit « oh vous êtes courageuse ! » je réponds : « Non, c’est vous qui êtes courageuse. Moi je ne peux décemment pas mettre une couche pleine de pesticides et perturbateurs endocriniens sur le popotin de ma fille en pleine conscience. Mon petit confort personnel passe après. » Donc, couches lavables. A la naissance, elle faisait un petit poids. Du coup, passage par les jetables (bio quand même) pendant 1 mois… puis bonjour le lavable ! Le reste n’est que organisation. Au final, les lavables lui ont permis d’avoir rapidement conscience du « pipi qui coule » avant d’imprégner l’insert (contrairement aux jetables ultra absorbantes). Résultat : propre à 21 mois. Expérience extrêmement positive. Le 2e bébé est en route et les couches lavables prêtes à être ressorties 😉 Et surtout on a contaminé plein de monde dans notre entourage. Un paquet de bébés (amis, familles, collègues) sont aux couches lavables suite à notre expérience !

    Aimé par 1 personne

  6. J’ai lu qu’il ne fallait que 24 couches lavables (et 24 inserts) pour être opérationel 🤔. Je trouve ça peu même s’il est sans doute vrai que j’ai vu large dans mes achats 🤗.
    La meilleure absorption avec les inserts déjà utilisés est un très bon argument pour acheter ses couches d’occasion, merci de l’avoir souligné ☀️. C’est vrai que c’est pénible de devoir laisser tremper, puis laver plusieurs fois avec les inserts neufs 😬.
    Certaines marques se déclinent en différentes tailles, comme Hamac, mais il faut racheter plusieurs fois au fur et à mesure que l’enfant grandit et cette approche consumériste me déplait, surtout face aux couhes taille unique qui sont majoritaires sur le marché.
    Merci pour ton commentaire 😘 !

    Aimé par 1 personne

  7. Il est aussi possible d’être en mixte et d’utiliser aussi bien des lavables que des jetables 😉. Beaucoup de marques proposent des petits lots pour tester, c’est utile pour les personnes indécises ou un peu frileuses.
    Mon prochain article sur les couches lavables viendra d’ici 2/3 semaines, le temps d’avoir un peu de recul sur ce nouveau mode de fonctionnement 😉.
    Merci pour ton commentaire et belle journée à toi ☀️ !

    J'aime

  8. Je voulais le faire avec ma puce mais c’est le nombre de couches de base qui m’a rebuté. Et surtout le fait qu’à la naissance bien souvent ça leur va pas s’ils font moins de 3kg. Et jusqu’à 30SA elle était pas prévue de les dépasser ça devait être son poids grand maximum à terme. Bon finalement elle a rattrapé sa courbe. Mais je pense en prendre pour l’apprentissage de la propreté !
    Tu seras mieux avec celles déjà utilisé par contre, vu que les insert ont déjà été lavé plusieurs fois ils seront plus absorbant 😊

    Aimé par 1 personne

  9. C’est rapé pour mon premier mais j’y pense sérieusement pour le deuxième mais… Tout ce lavage / séchage me fait un peu peur ! Alors j’attends avec impatience ton retour d’expérience 🙂

    Aimé par 1 personne

  10. Merci pour ce doux commentaire ☀️ ! Effectivement pas d’instagram pour moi même si la bouille de la descendance y serait très certainement populaire 😎.
    Si cela peut te rassurer je ne suis pas sûre du fonctionnement au jour le jour avec les couches lavables, d’autant plus que j’ai une grande pisseuse à la maison 🤣 (soyons honnête !!). J’ai beaucoup lu sur le sujet mais la théorie a ses limites…. Faut tester 😉 ! J’ai presque hâte d’être confrontée aux premières fuites, au premier décrassage… Presque 😛.
    Concernant le portage je n’ai pas connu l’écharpe et c’est un regret, j’ai utilisé des pré formés depuis le début, dont le fameux Baby Beurk face au monde qui je croyais était le nec plus ultra en matière de porte bébé 🙈.
    J’ai hâte de lire ton article sur le porte bébé 🤗 !!
    😘😘

    Aimé par 1 personne

  11. C’est vrai qu’avec les couches lavables on fait un bond dans le passé, il faut être motivé 😉 ! On peut difficilement être écologique à tous point de vue, ici j’achète tellement de produits suremballés 🙈 et je roule en diesel 🙈🙈.
    Toujours un plaisir de te lire 🤗 !

    J'aime

  12. Oui il y a des marques qui proposent des couches en taille L ou XL, comme Hamac qui a bonne réputation mais au secours les prix 😱 !! Sinon les tailles uniques vont jusqu’à 15/17 kilos 😉.
    Merci pour ton commentaire 🤗 !

    J'aime

  13. Super ton commentaire ☀️, je sais que je peux m’adresser à une experte si je me perds dans le dédale des couches lavables 😄 !
    Il y a 10 ans effectivement tu as du passer pour une sacré originale !!!
    Les prix neufs sont toujours ahurissants avec l’ambition très claire chez certaines marques de se faire UN MAX DE POGNON 💶 : les nouveaux designs de couches avec des ptits cactus ou des ptits renards presque 30€ sans l’insert 😱 (on parle même de nouvelle collection, comme dans la mode !!), les marques qui taillent S, M, L, XL pour être sûr que tu rachètes un pack méga cher tous les 6 mois 😱 (genre Hamac)…
    Bref, on est loin des langes et de l’épingle à nourrice de nos grands mères 😉 !

    J'aime

  14. Couches lavables depuis 8 ans bientôt… en pointillés 😉
    100% du temps pour Pilou1 ❤ Ah les aînés, les petits privilégiés !
    50% du temps pour Pilou2. Petit espace, trop humide, lavage et séchage compliqué en plus des lessives vestimentaires… Et j'ai aussi pris la décision de foutre la paix à Nounou avec mes couches lavables. Elle a été adorable de les accepter pour Pilou1 mais faut aussi reconnaître le coté pratique des couches jetables pour elle.
    Proche de 0 pour Pilou3. 3 Pilous en 3 ans, un déménagement, plein d'autres choses à penser, ont eu raison de ma témérité.
    Elles ont fait leur retour pour Pilou4 les jours où je ne travaille pas 😀
    Papa ça le fait clairement chi** dont je ne lui impose pas. Je me débrouille et ça me va ❤

    Il y a presque 10 ans, ce n'était pas aussi répandu qu'aujourd'hui, les prix étaient juste EXORBITANTS, très peu d'occasion…
    Mais ça serait à refaire, je referais !
    Et aujourd'hui je pense qu'il n'y a plus à hésiter pour se lancer ❤

    Aimé par 1 personne

  15. Coucou par ici ! Je suis très intéressée par le(s) prochain(s) épisode(s) ! Pour les couches je ne me sent pas prête à changer simplement par ce que je ne comprends pas encore bien comment laver tout le shmilblik … Mais bon je me dit que comme ma fille devrait apprendre à utiliser le pot d’ici très peu de mois (je l’espère) alors il nous reste peu de temps à tenir avec les jetable…
    Pour ce qui est des moyens de portage j’ai aussi un article en cours d’écriture ! Comme je le disais sur Instagram il y a quelques jour nous avons fait l’acquisition d’un nouveau porte bébé ! Justement j’ai aussi connu l’écharpe et j’ai basculé en porte bébé au fil des mois…
    Pressée de voir ton point de vue 🙂
    Sache que tu manques à Instagram, je regrette que tu n’y soit pas (je sais que tu « n’es pas pucé »)
    A bientôt,
    EM.

    Aimé par 1 personne

  16. Pour faire baisser mon budget couche je me pose la question pour les grands de 2 ans et demi en attendant la propreté (s’il vous plaît !!). Je ne sais pas si ça existe pout les grands de plus de 15 kilos … En plus quand je vois le volume dans la poubelle ma conscience écologique, même peut developpee, en prend un coup.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s