Portage Avec Un Onbuhimo : Moment De Torture, Effet De Mode Ou Véritable Porte Bébé ?

Si l’onbuhimo est un porte bébé c’est donc qu’aujourd’hui nous allons parler de… PORTAGE ! Te voilà bluffée par cette entrée en matière.

1BDE0896-B4F6-4D40-AC5F-FCD4940351A5
Il se passe des choses de dingue sur ce blog.

Après plusieurs centaines d’heures à porter la descendance sur mon dos dans notre fidèle manduca j’ai eu envie d’aller voir ailleurs si l’herbe était plus verte. Elle ne l’est pas (quoi comment ça je t’ai spoilé ?!). En chassant la bonne affaire sur le Bon Coin j’ai été comme ensorcelée par l’exotisme, l’originalité et l’élégance de l’onbuhimo.

059C04AE-0F03-446A-9C60-53970640645D
J’ai payé 45€ pour ce modèle, soit moitié prix.

L’onbuhimo, onbu pour les intimes, est un porte bébé qui ne convient qu’aux enfants de plus de 80 centimètres, qui savent s’assoir et se tenir le dos droit sans aucun problème. Il s’adresse donc aux parents un peu frappadingue en matière de portage qui se réjouissent à l’idée de trimballer une charge braillante et gesticulante de 15 kilos (ou plus) sur leur dos.

L’onbuhimo est vendu comme étant d’origine japonaise mais hormis le doux exotisme de son nom il n’a RIEN de japonais. Autrefois l’onbuhimo ressemblait à ses cousins le mei-tai chinois et le podeagi coréen puisqu’il comportait un tablier et des pans à nouer. Aujourd’hui l’onbuhimo fait le plus souvent référence à un porte bébé préformé de type sac à dos avec bretelles, clipses et réglages.

BE02132A-6423-4AAF-AD37-4D6816AE2DDB
Voilà les mensurations rébarbatives de la bête.

La particularité de l’onbuhimo moderne est de ne pas avoir de ceinture ventrale. L’idée est donc de s’adonner au portage sans être saucissonnée avec le gras post grossesse qui ressort en un magnifique bourrelet (ne fais pas l’innocente, nous sommes toutes concernées par ce fléau).

En réalité si effectivement mon ventre était heureux à l’idée de ne plus pouvoir être pris en flagrant délit de pendouillage c’était bien parce que mes épaules étaient sciées par la descendance soudainement transformée en enclume. Malgré des bretelles rembourrées au possible (ce qui aurait du m’alerter sur la suite des évènements) j’ai du capituler au bout 2 minutes lors de notre premier essai pour sauver ma propre vie. Le désastre.

DDB13868-3B13-4C57-A089-DA672103327D
Ce qui a failli nous arriver, sans aucune exagération.

Puis j’ai un véritable coup de génie qui te fera pâlir d’envie : peut être fallait il que je lise le mode d’emploi, comme ça, au cas où… Là j’ai découvert que la spécificité de l’onbuhimo est de positionner l’enfant haut dans le dos de manière à ce qu’il puisse voir par dessus l’épaule du porteur. À l’inverse quand la descendance dépose son postérieur royal dans le manduca ses jambes enserrent mes hanches et elle ne voit que sur le côté. En photos : à gauche le manduca, à droite l’onbuhimo.

Offrir à son enfant une vue dégagée à un âge « avancé » vient répondre à son infatigable curiosité et l’aide à développer sa plasticité cérébrale (j’ai appris un nouveau terme qui donne l’air intelligent, excuse moi, il fallait que je le ressorte).

Autre découverte avec l’onbuhimo : les multiples réglages ont une incidence directe sur le confort du portage. Vint alors une séquence épique de serrage – desserrage frénétique de laquelle j’ai terminée ruisselante et passablement énervée car l’heure tournait, la descendance en avait marre et mes épaules étaient toujours en feu.

6C49062A-F314-44FF-8892-1272EE964F67
Mise à part cet épisode je t’assure que je suis une maman bienveillante.

Enfin en promenade la descendance s’est RÉGALÉE du monde qui s’offrait pleinement à elle. Elle a gloussé, poussé des petits cris suraigus et agité son index dans tous les sens. De mon côté je tentais tant bien que mal à m’ajuster à ses mouvements plus amples, ses bras étant en dehors, tout en essayant de faire respecter mon droit à ne pas avoir les cheveux tirés dans tous les sens. Mon autorité étant proche du néant j’ai du lamentablement abdiquer.

CEC997DE-8AEB-4B2D-AC44-29BAE0198834
Mon ressenti lors de notre première promenade avec l’onbuhimo.

Là où l’onbuhimo règne en maître est lors d’une grossesse : tous les autres préformés du marché possèdent une ceinture ventrale, sauf lui. Je ne suis pas enceinte (normal quand le loup a disparu…), la mise au four d’une deuxième brioche n’est pas encore au programme mais je suis déjà équipée. Normal.

Autre point fort de l’onbuhimo : son esthétisme. Outre le fait qu’il ne boudine pas il existe des centaines de coloris et de motifs, de quoi aller à tous les styles vestimentaires. Je te laisse juger par toi même avec cette petite sélection :

Au final l’onbuhimo est un excellent porte bébé pour la promenade du dimanche : maman digère son cassoulet tranquille (oui, même en été, et alors) pendant que bébé se régale du spectacle. Par contre il est tout simplement inutilisable pour les tâches ménagères et pour tout ce qui implique de se baisser et de se redresser car les mouvements font que la pression, déjà forte sur les épaules, s’intensifie de trop.

60E29D62-34A6-489E-BDD3-D54CF505BB4F
Le confort en onbuhimo, un équilibre assez précaire.

Mes aventures dans l’univers du portage continuent dans un prochain épisode dédié au podeagi ! Ou comment apprendre sur le tard en râlant à faire des noeuds avec un bébé de plus d’un an qui chouine quand on ne connait du portage que les portes bébé préformés… Que du bonheur en perspective !

D5C222B2-B161-4985-BBC5-77205AA4180B
Le podaegi s’annonce comme une bête coriace.

——

Avec quoi portes tu ta descendance ? As tu une préférence ? Avais tu déjà entendu parler de l’onbuhimo ? Je t’attends dans les commentaires !

Publicités

24 commentaires sur “Portage Avec Un Onbuhimo : Moment De Torture, Effet De Mode Ou Véritable Porte Bébé ?

Ajouter un commentaire

  1. Les images que tu as prises pour illustrer ton article m’ont bien fait rire. J’ai une amie qui possède ce porte bébé et elle semblait très satisfaite de son achat. Pour ma part, on avait essayé avec un porte bébé mais mon fils n’a jamais trop aimé donc du coup c’est un peu un achat inutile au final et à voir si on ne va pas le revendre pour un autre plus adapté si nous avons un second enfant dans les prochaines années. Par contre on a investi dans le porte bébé de randonnée qui est vendu chez Decathlon et franchement celui-là il est super, mon fils aime beaucoup y être dedans par rapport à celui qu’on avait pris à sa naissance.

    Aimé par 1 personne

    1. Merci pour ton commentaire ☀️ !
      Ma descendance ADORE l’onbuhimo, bien plus que le manduca que nous utilisons d’habitude, mais avec sa grosse ceinture ventrale inélégante le poids y est forcément mieux réparti 🤔. Du coup nous alternons. C’est assez curieux d’avoir un porte bébé où elle se sent si bien et où je ne suis pourtant pas très à l’aise. L’habitude j’imagine 😉…
      J’ai regardé ce que vend Décathlon, vraisemblablement tu as un Deuter ! C’est énorme comme porte bébé, ce n’est pas trop lourd ??

      Aimé par 1 personne

      1. Oui c’est bien un Deuter que nous avons. Alors je vais être honnête mais c’est mon mari qui porte Poupou lorsqu’on part en ballade et que nous ne souhaitons pas avoir la poussette avec nous car j’ai quelques soucis de dos et du coup je préfère me ménager.

        Aimé par 1 personne

  2. Avant de rentrer le vif du sujet, je découvre ton blog et je dois dire que j’ai bien ri, j’adore !! Enfin un article sur le portage qui ne me donne pas envie de fuir et qui ne se prend pas au sérieux :-))) Je me retrouve dans ton parcours de la porteuse débutante; j’ai évidemment commencé par jeter mon dévolu sur le « baby beurk » (très bon surnom :-P), mais j’ai tenu beaucoup moins longtemps que toi (environ 15 minutes, abandon par KO du dos). J’ai ensuite tenté l’écharpe, celle de 15 mètres de long. J’ai tenu 30 minutes (pour faire le noeud) (et me rendre compte qu’il était mal fait). Ça c’était pour le premier loulou, je suis vite repassé à la bonne vieille poussette, moins pratique certes. Pour le second, rebelotte, achat d’un sling et d’une écharpe tissée. Et encore là, gros succès de 45 minutes à peu près pour chacun (on progresse mais c’est toujours pas ça). J’ai ressortie la poussette mais je reste très tentée par un manduca ou meitei ou neobulle (la meuf qui n’abandonne jamais). Enfin, c’est pas gagné; il se trouve que le conjoint commence à tiquer un peu de voir l’argent du ménage ainsi dissipé en moyen de portage qui finissent par remplir les étagères … Et puis le second va avoir 17 mois. Alors à ton avis, je tente quand même ? Et tu me conseillerais quoi ?

    Aimé par 1 personne

    1. Merci pour ton commentaire Virginie ☀️ !
      Difficile de te conseiller vu que je suis loin d’être une experte. J’ai un manduca que j’adore, le top du top niveau confort en portage dorsal ❤️. Ma descendance y a dormi de si nombreuses fois ! Par contre son inconvénient est qu’il est massif et inesthétique (moche quoi… 🙈). Le poids de l’enfant est bien réparti mais le prix à payer est cette large ceinture ventrale qui vient gâcher toute jolie tenue vestimentaire 😂. Le manduca va jusqu’à 20 kilos.
      Est ce que cela en vaut la peine à 17 mois ? Je dirais que oui, mais uniquement si toi tu en as vraiment envie 😉 !! Au 1 an de ma descendance je me demandais s’il n’étais pas trop tard pour tenter un portage avec noeuds (oui il faut être neuneu pour s’embarquer là dedans 😛). C’est déjà compliqué à la base alors avec un bambin qui gigote j’avais peur de perdre mon temps et mon argent. Au final même si le manduca reste mon préféré je suis ravie d’avoir assouvi ma curiosité et de pouvoir varier les plaisirs 😉. Et puis si jamais il y a le bon coin pour revendre !
      J’ai regardé il y a quelques de Manduca en vente sur Bordeaux. Pour info j’ai acheté le mien neuf à 88€, donc ceux qui revendent à 80€ c’est pas l’affaire du siècle…

      Aimé par 1 personne

  3. Et bien tu m’as fait découvrir quleque chose, je ne connaissais pas ! Maintenant ça me donne envie d’essayer ! Le problème c’est que je garde un très mauvais souvenir de mon baby-beurk qui n’avait pas de ceinture et qui me ruinait les épaules en 3 minutes du coup j’ai un peu peur de souffrir quand même ! Il faudrait que je m’en fasse prêter un, encore une fois c’est dommage que tu habite loin (enfin dommage pour moi, parce que toi j’imagine que tu es vachement mieux où tu es qu’en région parisienne !). En tout cas merci pour cette découverte !

    Aimé par 1 personne

    1. Au final c’est logique que sans ceinture ventrale le poids repose intégralement sur les épaules. Pourtant je me demande si cet inconfort repose sur un manque d’habitude, un mauvais réglage ou un modèle de porte bébé mal conçu 🤔.
      Tu peux trouver des onbu pas cher du tout sur le Bon Coin et si ça ne convient tu peux toujours revendre 😉. En plus en région parisienne tu auras bien plus d’offres vers chez toi. Le mieux ce serait de tester chez la maman qui vend au lieu d’acheter à l’aveuglette comme je l’ai fais 🙈.

      J'aime

      1. Tu as raison, je vais peut être faire ça… acheter et revendre si ça ne convient pas ! C’est vrai que je pourrais aussi tester chez la vendeuse mais je ne sais pas si en quelques minutes on se rend vraiment compte ! J’aimerai beaucoup trouver un moyen de porter bébé Lu sur mon dos mais il ne supporte le portage type manduca ou ergobaby. Il se sent coincé je pense et préfère être contre mon ventre mais pour avoir les mains bien libres c’est moins simple !

        Aimé par 1 personne

        1. Sans doute petit Lu aura besoin de s’habituer à être sur le dos s’il ne connait que le portage ventral… C’est tellement plus pratique pour le porteur de ne pas avoir ses petites mains qui s’aggrippent à tout et qui s’agitent tout le temps 😉.
          S’il se sent coincé en manduca dans ce cas l’onbuhimo est beaucoup plus adapté car le haut du corps est plus mobile avec les deux bras qui peuvent être dehors 👍. Par contre il faut aussi que ce soit confortable pour maman… Une seule solution : tester 🤗.

          J'aime

  4. J’adore ! Haha je suis plié de rire XD Heureuse de lire cet article qui m’en apprends d’avantage sur cette petite merveille inconnu au bataillon.. Bon, avec mes petits muscles inexistants je ne pense pas que son système soit fait pour moi. Mais l’absence de ceinture reste quand même très appréciable ! Merci pour ce partage à la fois instructif et divertissant.
    Passe une bonne soirée 😉
    EM.

    Aimé par 1 personne

    1. Merci à toi pour ton commentaire 🤗 !
      En fait l’abscence de ceinture ventrale c’est à la fois son point fort et son point faible. Son point fort car c’est plus esthétique, plus confortable pour le ventre, plus original. Mais c’est son point faible car il ne reste que les épaules pour supporter le poids de l’enfant 😧.
      Je suis sûre que tu vas vite te transformer en musclor à force d’enlever du papier peint 😉 !
      Bonne soirée !

      Aimé par 1 personne

  5. Je vais attendre que Mini-Doudou soit la, pour aller en essayer dans une jolie boutique qui propose de tester tous ces modeles. On verra lequel ira le mieux

    Aimé par 1 personne

  6. Effectivement il donne pas super envie ton « onbu » 😂 moi je porte le lutin (plus de 6kg au compteur) en écharpe boba wrap quand il fait pas chaud et en ergobaby, un peu plus leger en cas de chaleur! Pour la boba, le noeud est simplissime grace aux tutos sur internet! Utilisé dès la naissance pour nous!

    J'aime

  7. C’est justement dans l’optique d’une grossesse que j’avais porté mon choix sur le onbu plutôt que sur un préformé, en espérant qu’il serve bientôt pour cette fonction… De mon côté je ne regrette pas mon choix car j’arrive à porter longtemps, et j’ai plus de liberté de mouvement qu’avec mon mid-taï. Bon j’avoue aussi que mon mini modèle de 12 kg à 2 ans passé est sans doute plus facile à porter qu’un bébé plus costaud. Plus tu vas l’utiliser et plus tu vas l’aimer j’en suis sure 😉

    Aimé par 1 personne

    1. Alors comme ça on se prépare pour le ptit deuxième 😉… J’espère que la graine sera vite plantée !
      Pour l’instant le portage est en pause à cause de la chaleur écrasante qui règne. Coller tout contre moi un petit radiateur à couche non merci 😛 ! Tu as sans doute raison, le portage en onbuhimo est une question d’habitude mais je n’imaginais pas qu’il puisse y avoir besoin d’un temps d’adaptation 🙈.
      Merci pour ton commentaire et bonne journée ☀️ !

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :